Fudge au chocolat noir et noisettes

Publié le par Cuisine Belle et Fine

Fudge au chocolat noir et noisettes

Que ce soit pour accompagner un café ou un thé, pour le goûter ou en dessert, le fudge est une confiserie britannique très gourmande : Des petits carrés de chocolat tendres et fondants parsemés de noisettes qui apportent du croquant : super bon mais aussi super calorique !!!!

 

Des proportions très faciles et une réalisation rapide permettent de préparer les Fudges à la demande : donc plus souvent, mais en petite quantité.

 

  • 50g de noisettes
  • 100g de chocolat noir
  • 90g de lait concentré sucré
  • 10g de beurre salé (sinon du beurre + 1 pincée de sel)

 

Torréfier les noisettes entières pendant une dizaine de minutes, au four préchauffé à 180° C.

L'étape de torréfaction des noisettes est très importante et fait tout le charme de cette recette, il serait dommage de l'ignorer. Les noisettes sont généralement un peu molles et un peu fades, mais après un bref séjour au four, leur goût grillé est sublimé, l'excès d'humidité s'évapore et nous obtenons des pépites croustillantes et délicieuses.

Les frotter dans un torchon pour retirer les peaux.

Fudge au chocolat noir et noisettes

Faire fondre au bain marie le chocolat avec le beurre.

Dès qu’il est fondu ajouter le lait concentré et bien mélanger afin d’obtenir une pâte épaisse.

Hors du feu ajouter les noisettes et mélanger délicatement.

Verser cette préparation dans une terrine en silicone, sinon chemiser la terrine.

Lissez rapidement la surface avec une spatule ou une maryse.

Mettre au frais pour au moins 4 heures.

Bien froid il sera facile de le démouler.

Couper des carrés et les mettre sur un plat de service.

Vous pouvez conserver votre Fudge dans une boite hermétique.

 

 

On peut remplacer une partie des noisettes par des amandes, noix, noix de pécan ou pistaches

 

Fudge au chocolat noir et noisettes

Publié dans Petits gâteaux

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
P
Hum!!! super bon... je rajouterais même plus de noisettes. Bravo!
Répondre